Un blog lifestyle...

Tatoueurs, Tatoués – l’exposition qui met en lumière cet art populaire et underground

Tatoueurs, Tatoués – l’exposition qui met en lumière cet art populaire et underground

Samedi matin, le beau temps s’était invité sur Paris. Celui-cii nous a donné envie d’en profiter un peu, c’était parti pour une balade à pied sous le soleil, au milieu des joggeurs, jusqu’au musée du Quai Branly afin de jeter un oeil à leur nouvelle exposition qui nous faisait sérieusement de l’oeil !

Tatoueurs Tatoués

C’est plutôt rare qu’une exposition porte s’intéresse à l’art de ce marquage à l’encre en présentant son histoire et ses maîtres les plus illustres . Pour tout vous avouer en ce moment nous sommes à fond sur la culture autour du tatouage et dans la même branche de l’émission “Ink Master”, alors comment vous dire… cette exposition sur ce phénomène aujourd’hui mondialisé tombait réellement à pic !

Les fondateurs de la revue HEY en collaboration avec Tin-Tin, tatoueur émérite et président du Syndicat national des artistes tatoueurs, nous proposent une bien belle rétrospective qui retrace l’évolution du tatouage au fil des siècles, depuis les fonctions mystiques ou sociales qu’il remplissait traditionnellement en Océanie, en Afrique et en Orient, jusqu’à la marque d’identité qu’il est devenu aujourd’hui dans les sociétés que l’on connait. Cet balade dans le temps permet de bien apréhender cet élément d’une culture, code ou pur objet esthétique.

L’exposition est conçue comme un voyage dans le temps, elle montre bien comment le marquage par l’encre bascule du marginal au global. Puis, celle-ci s’attarde – à l’aide de sculptures en silicone réalisées par des artistes pour l’occasion – à montrer la différence de style selon l’artiste et son pays d’origine (Thaïlande, l’Indonésie, la Chine, la Polynésie). Ainsi, on retrouve, parmi les artistes sollicités, les français Tin-tin, Chime et Yann Black ; les américains Paul Booth, Grime et Jack Rudy; l’anglais Xed LeHead; le samoan Su’a Sulu’ape Alaiva’a ou Filip Leu.Vraiment intéressant et

Verdict ?

Assurément une jolie reconnaissance pour cette culture de l’encre sur le corps, son histoire et ses pratiques modernes. Une exposition qui replace dans un contexte historique, géographique et religieux la pratique du tatouage. Elle présente de façon ludique l’histoire d’un art à la fois riche de significations et libre de toute convention. A voir !

Adresse

Musée du quai Branly, 37 quai Branly, Paris 7eme
Métro : Iéna ou Trocadéro
Horaires : Mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h et jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h
Prix : De 6 à 8,50 euros
Pour information : celle-ci est exposée au musée du Quai Branly  jusqu’au 18 octobre 2015. 

Comments (6)

  1. Flo 4 années ll y a

    J’ai vraiment hâte de la voir !

    • Auteur
      Asuka 4 années ll y a

      :) Tu verras elle est vraiment sympa !

  2. chapeau louchio 4 années ll y a

    Impressionnant !! de très belles photos ! merci pour l’info !

    • Auteur
      Asuka 4 années ll y a

      Avec plaisir ! 😉

  3. Vanilla 4 années ll y a

    Cette exposition me fait également de l’oeil et je suis encore plus tentée en voyant ton post il va falloir que je me programme cela dans les jours qui viennent

    • Auteur
      Asuka 4 années ll y a

      Avec la pluie qui revient sur Paris, c’est le moment parfait pour faire des expos ! 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*